J’accueille la personne dans sa globalité depuis 20 ans dans une démarche de Thérapie Holistique.

 Qu’est-ce que la Thérapie Holistique ?

L’expression « holistique » est issue du grec ancien « holos » qui signifie « tout », « entier ». Par son étymologie, la Thérapie Holistique accueille l’humain dans sa globalité physique, psychologique, existentielle et spirituelle sachant que les espaces sont en lien et en mouvements perpétuels.

Le Thérapeute accompagne la personne dans une démarche de compréhension psychosomatique, holistique et d’utilisation de leur potentiel personnel de bien-être et d’autoguérison.

Ainsi les traitements médicaux que suit la personne (si c’est le cas) sont complétés afin d’activer les ressources nécessaires à un mieux-être et à une santé globale.

« La Santé est un état de complet Bien-être Physique, Mental et Social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. »
Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
7 avril 1948

Mes techniques, outils et méthodes

Une approche globale qui associe le corps et la parole

La Somatothérapie se définit comme une thérapie brève à médiation corporelle.

 » Comme un instrument de musique notre corps fait écho à la vie, nos tensions corporelles traduisent des désaccords qui nous invitent à explorer notre ressenti pour nous remettre en harmonie avec nous-mêmes, avec le mouvement de la vie en nous.
Par les différentes techniques de toucher, la main du praticien va permettre à la personne d’entrer en contact avec les nœuds corporels et énergétiques pour les aider, non pas simplement à se dénouer, mais à délivrer leur « contenu » : sensations, charge émotionnelle, souvenirs du passé, vécu relationnel, images intérieures… autant de vécus spécifiques que la personne a besoin d’explorer pour une perception neuve de sa problématique et lui permettre de la dépasser.

Au fil des séances, le thérapeute va accompagner la personne dans son exploration-dialogue avec ses émotions, son histoire et son imaginaire pour retrouver une vision plus ouverte et plus créatrice de sa situation.
Tout en favorisant la guérison de ses troubles de santé et la résolution de ses difficultés de vie, le voyage mènera la personne vers une plus grande affinité avec sa propre dynamique personnelle, vers son chemin de vie unique.

Que serait un monde sans le toucher ?

Un monde de solitude, d’isolement, de séparation. Le toucher est synonyme de lien, de relation.

C’est précisément pour GUÉRIR ce qui, en nous, souffre de ce manque de lien que le TOUCHER est essentiel.

Notre civilisation occidentale s’est peu à peu privée de ce merveilleux moyen d’auto guérison qui est à portée de nos mains.

La Relation d’aide par le Toucher propose :

  • les massages antistress, physiques et énergétiques,
  • le toucher sur des zones de tensions spécifiques associé à une conscience respiratoire,
  • un accompagnement émotionnel et une intégration verbale des vécus

Elle permet de rentrer en contact avec votre dynamique intérieure vitale, de dépasser vos blocages corporels, vos nœuds émotionnels et vos croyances mentales limitatives.

Trouver son chemin de vie personnel est le travail de toute une vie.

Se réconcilier avec son corps est une étape importante. Ce faisant, la thérapie va permettre de mettre en route, d’amorcer les changements nécessaires à l’harmonisation corps/mental/émotions/énergie. »

Texte de JL Abrassart, «Toucher un corps, c’est toucher une vie»

Qu’est-ce que la MKB ?

Concept issu du Décodage Biologique et de la Kinésiologie, la MKB permet de gérer le Stress, de comprendre les mécanismes qui nous ont mis dans les dysfonctionnements.

La MKB s’intéresse au fonctionnement du cerveau, aux mécanismes de survie avec le Test Neuromusculaire qui permet d’interroger la mémoire cellulaire et de définir ce qui est à l’origine du dysfonctionnement Notre présent est conditionné par notre passé et pour se projeter dans un autre futur, il est nécessaire de réactualiser une information douloureuse du passé. Sinon c’est la projection dans un futur qui est déstabilisé par notre système de croyances.

La MKB a recours entre autres à l’EMDR (Eyes Movement Desensitization and Reprocessing : désensibilisation et reprogrammation par les mouvements oculaires) de Francine Shapiro.

Les spécificités du SAVK

Philippe Bertholon a enrichi l’EMDR par une correction SAVK (Stimulis Alternatifs Visuels Kinesthésiques) afin de permettre aux patients de déprogrammer des phobies, des traumas, des abus (viols), scènes de guerre et de catastrophes naturelles

Le SAVK, un des outils de la MKB (Métakinébiologie), est une technique de désensibilisation basée sur le fonctionnement du cerveau et des apports des neurosciences sur la compréhension des mécanismes psycho-émotionnels. Une multitude d’approches s’appuie sur les mouvements oculaires pour permettre une intégration des émotions et une libération du stress induit comme l’EMDR, DESCOPEM, EMI/IMO…

La particularité du SAVK est d’intégrer d’autres apports sensoriels tels que l’auditif et le kinesthésique, permettant une plus grande interaction au niveau du cerveau. La plupart des techniques qui utilisent les mouvements oculaires travaillent en 2 dimensions (dimensions droite/gauche). En SAVK, nous prenons en compte 6 dimensions pour l’intégration de désensibilisation. Nous allons dans cette ré-information prendre en complément la profondeur, le temps, l’énergie et l’intention, nous permettant une assimilation et une libération plus profonde et plus complète de notre perception du monde.

Ces soins s’adressent aux personnes de tout âge : enfants, ados, adultes, seniors, qui veulent guérir.

Souvent les personnes viennent me voir quand ils ont fait le tour des soins de médecine allopathique (médecine conventionnelle), après plusieurs années d’analyse ou de suivi psychologique sans résultats. Ils ont mis en conscience des blocages sans pour autant les avoir réglés.

Le soin énergétique agit dans la multidimensionnalité de votre être afin de libérer vos structures de conditionnement (émotionnelles, mentales, transgénérationnelles, karmiques, mémoires de mort) engrammées au niveau cellulaire.
Les structures conditionnantes laissent un goût amer : « je me sens en survie plutôt que vivant-e ».

Au fur et à mesure des espaces de guérison et de transmutation rencontrés, vous vous reconnectez à la source d’amour en vous et vous devenez créateur de votre vie : votre pouvoir personnel (en anglais « empowerment ») est activé.

Le soin a lieu en présentiel au cabinet de soins ou bien à distance par téléphone.

Le patient est allongé sur le dos. Je l’invite à se relier à sa respiration. Je prends le temps de me relier à ses guides, à mes guides, et je reçois en canalisation à travers tout mon corps les images, les sensations et les paroles utiles à la personne. Je demande au patient si ces informations font écho en lui. Cela lui permet de mettre en conscience la source de son problème.
Tout en étant traversée par l’énergie de vie, je vois les guides opérer la transmutation mémorielle sur le corps du patient.
Le patient sent les zones du corps impactées se libérer.

Vis qui tu es,

ose ta vie !

Témoignage de Clémence (Lyon) :

« Après la séparation d’avec mon compagnon, j’ai voulu mettre fin à mes jours. J’ai fait une T.S. (tentative de suicide). A l’époque j’étais encore au lycée et mes parents étaient fous d’inquiétude.
La psychologue qui me suivait à l’époque m’a donné les coordonnées de Dominique. Elle a libéré de mon être ces 3 mémoires de mort que je portais en moi issues de vie d’avant.
Depuis, je me sens libérée, enfin moi-même. Et quelques temps plus tard j’ai rencontré l’homme de ma vie avec qui j’ai fondé une famille.
Un grand merci Dominique ! La vie est trop précieuse pour y mettre fin. »

Passeuse d’âmes, je libère énergétiquement les nœuds transgénérationnels et karmiques de la lignée.

Ma capacité à accéder à la Connaissance directe (Clairvoyance, Clairaudience) m’a amenée à accompagner les âmes, que ce soit au moment où elles quittent la vie terrestre (décès de l’enveloppe charnelle) ou qu’elles s’incarnent (naissance).

Parfois les lieux de vie gardent la présence du ou des disparus. Le taux vibratoire du lieu s’en trouve affecté. En accompagnant les âmes décédées dans la lumière, je permets au lieu de vie de retrouver sa vibration optimale.

Témoignage de Céline de Paris :

« Mon mari et moi venons d’acheter une maison des années 30 dans la région parisienne. Nous y avons apporté notre touche personnelle en termes de décoration et de confort (agrandissement de la cuisine). Avec nos 2 enfants, la maison spacieuse offre une chambre pour chacun et même une salle de jeux à l’étage. Mais voilà, je ne m’y sens pas bien du tout. Je ne me sens pas chez moi, je n’arrive pas à m’approprier ce nouveau lieu de vie. Le jardin n’est pas accueillant et cette grande cuisine récente ne m’inspire pas confiance.
J’ai contacté Dominique par le biais d’une amie. Elle m’a proposé de m’envoyer les plans de la maison. 15 jours plus tard, Dominique me rappelle et me raconte l’histoire du lieu. Tout d’abord dans le jardin il y a eu pendant la dernière guerre mondiale (1939-45) la fusillade du jardinier contre un énorme épicéa qui est toujours là. Et les propriétaires de la maison, M. et Mme X, sauvagement fusillés dans la cuisine, continuent d’occuper psychiquement la maison.
Dominique m’explique qu’elle est entrée en contact avec Madame et Monsieur, toujours sous le choc de leur mort accidentelle, ils n’ont pas compris qu’ils n’étaient plus incarnés. Alors Dominique le leur a expliqué et l’un et l’autre ont fondu en larmes. Ils aiment énormément leur maison et c’est un déchirement à l’idée de la quitter. Dominique leur a expliqué que d’autres plans de conscience les attendent afin de nourrir l’évolution de leur âme. L’un et l’autre finissent par sécher leurs larmes et acceptent de rejoindre les plans de conscience qui leur correspondent. Après ce soin, ma maison est devenue accueillante et je m’y sens vraiment bien. Notre chat a lui aussi intégré son nouveau lieu de vie et s’installe volontiers sur une chaise dans la cuisine.
Quelques temps plus tard, j’ai mené des recherches en mairie et j’ai pu accéder à des documents qui m’ont permis de valider ces informations. Tout simplement merci. »

Développée aux États-Unis dans les années 70 par Léonard Orr, le Rebirth est une technique respiratoire qui vise à libérer les traumatismes refoulés par le mental.

Le Rebirth repose sur des exercices de respiration volontairement amplifiés. L’hyperventilation amène une détente corporelle progressive qui permet de relâcher en profondeur les tensions et favorise l’émergence du vécu enfoui dans notre corps.

Thérapie de libération de stress lié à une agression, un accident, un burn-out, une opération chirurgicale, une phobie

La séance se déroule habillé allongé sur le dos. Le thérapeute guide la personne en l’invitant à amplifier sa prise d’air pulmonaire et en accélérant le rythme. Le cerveau hyper-oxygéné désactive l’action de contrôle du cortex : des réactions peuvent surgir telles des cris, larmes, rires, mouvements, tremblements…

Ce message s’adresse aux femmes, à toutes les femmes, qui ont porté la vie dans leur corps, que ce soit le temps de quelques heures, de quelques semaines. Cette vie qu’elles ont portée n’a pas abouti. Quelle qu’en soit la raison, l’enfant n’a pas vu le jour.

J’accompagne toutes celles et tous ceux qui n’ont pas pu, qui n’ont pas su rencontrer l’enfant et qui en gardent une blessure au cœur, que ce départ se soit manifesté par une fausse couche, une mort prématurée, une IVG…

Comment remplacer ce vide, cette partie d’elle-même qui n’est plus et que la mère a essayé d’oublier ? Et comment se reconstruire après ?

La mémoire de cet enfant disparu est inscrite dans la matrice (l’utérus) de la mère. Nettoyer cette mémoire permet que le nouvel enfant à venir ne soit plus porteur de l’histoire précédente.

J’invite la mère à achever la situation inachevée du passé. Le travail se déroule symboliquement en Rêve Éveillé et à l’aide d’outils d’Art-Thérapie.

Même si la mère ne souhaite plus avoir d’autres enfants, cet accompagnement procure une grande réconciliation avec soi. La joie et la paix retrouvées permettront de vivre, si le couple le souhaite, une nouvelle grossesse, sinon de se sentir apaisés malgré l’absence de cet enfant.

 

Témoignage de Marie d’Uriage :

« Avec mon mari nous avions déjà 3 enfants et je me suis retrouvée enceinte du 4e. L’examen du 3e mois de grossesse révèle une anomalie et nécessite une interruption volontaire de grossesse thérapeutique.

Et là, la vie bascule : je perds mon petit garçon. De retour à la maison, la vie n’a plus la même saveur. J’entame des séances avec une psychothérapeute mais le grand chagrin a du mal à s’estomper.

Une amie me donne les coordonnées de Dominique en disant qu’elle pourra m’aider. J’ai vécu des moments douloureux et libératoires où j’ai pu rencontrer mon petit garçon Gabin. En vivant le processus de la grossesse, de l’accouchement et de sa croissance, ce rêve éveillé m’a permis de vivre ce qui a été interrompu. Bien sûr Gabin n’a pas ressuscité mais il reste gravé à jamais dans mon cœur.

3 mois plus tard je portais à nouveau la vie au creux de mon ventre et c’est une petite Amélie qui est venue agrandir la famille. Les séances de Dominique m’ont permises de faire le deuil de Gabin qui reste là auprès de nous tous, dans notre souvenir. Merci ! »

  • Le Massage Californien né dans les années 70 aux Etats-Unis propose à l’aide de mouvements doux et enveloppants un soin à l’huile sur l’ensemble du corps. Ses vertus apaisantes réduisent durablement le stress et l’anxiété. Il permet de prendre conscience de son corps et de se le réapproprier.

  • Le Shiatsu issu du massage chinois Anma (à visée médicale) a été remis au goût du jour en 1940 par Toru Namikoshi. Cette pratique japonaise est reconnue pour son efficacité dans les douleurs articulaires et le traitement des maladies chroniques. Le corps de l’homme est une antenne plongée dans un océan de champs électromagnétiques naturels en provenance de la Terre et du Cosmos. Le Shiatsu vise à rééquilibrer sur l’ensemble du corps une circulation harmonieuse du Chi (énergie vitale). Le patient reste vêtu et le praticien propose tout au long du corps un enchaînement de pressions le long des méridiens d’acupuncture où circule l’énergie vitale.

  • La Réflexologie Plantaire est une pratique manuelle fondée sur la stimulation de points réflexes situés sous la plante des pieds. Chaque point réflexe est en lien avec un organe, une glande ou une partie du corps. Cette pratique ancestrale au sein des familles chinoises a des vertus préventives et curatives : problèmes ORL, digestifs, urinaires, etc.

  • La Relaxation Coréenne, technique asiatique, se pratique sur tout le corps habillé, allongé au sol sur un futon. Le praticien mobilise le corps du patient à l’aide de vibrations, de portés, de balancements, de mobilisations douces, de pressions… afin qu’il s’abandonne. Il apporte une grande détente des articulatons, des muscles, des tendons et du mental. Très belle proposition pour lâcher prise !